Partager ses données culturelles dans Wikidata : un premier pas dans le Web sémantique

Par Marina Gallet, directrice de la préservation et du développement des collections (Cinémathèque québécoise), et Pierre Choffet, développeur indépendant et wikimédien

Marina Gallet

Pierre Choffet (CC-BY-4.0 Lëa-Kim Châteauneuf)

La Cinémathèque québécoise conserve depuis plus de cinquante ans une importante collection d’archives, portant sur le cinéma canadien et le cinéma d’animation, qu’elle documente à travers la création de données filmographiques et d’informations sur des organismes et artistes. Constatant un écart important entre la quantité de ressources cinématographiques canadiennes accessibles sur le Web de données et les informations qu’elle conserve en interne, la Cinémathèque a choisi de s’engager dans une démarche d’ouverture et d’interconnexion de ses données dans les formats du Web sémantique, de manière à ce que citoyens et institutions culturelles puissent les réutiliser.

Afin d’initier concrètement ce projet et d’acquérir progressivement les compétences en matière de Web sémantique, la Cinémathèque québécoise a commencé par travailler avec la base de données libre Wikidata et la communauté Wikimédienne.

À travers cette présentation, nous expliquerons pourquoi nous avons fait ce choix, comment nous procédons – avec la collaboration des citoyens, et enfin quels en sont les enjeux et intérêts pour une institution culturelle telle que la Cinémathèque québécoise. Cette expérience constitue une première phase vers la sémantisation et la circulation d’informations structurées depuis et vers le système d’information interne de la Cinémathèque. Celle-ci vient de recevoir pour cette initiative l’appui du Fonds stratégie numérique du Conseil des Arts du Canada.

Téléchargez les diapositives (PDF, 22 Mo)

Visionnez, partagez, remixez la vidéo sur Youtube

Licence Creative Commons
Partager ses données culturelles dans Wikidata : un premier pas dans le Web sémantique, par Marina Gallet et Pierre Choffet, est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution 4.0 International.

Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues auprès de Marina Gallet.