À propos

Comment prendre le virage numérique pour ne pas devenir uniquement un client, mais un bâtisseur de l’économie numérique

La donnée: nouvelle énergie de l’économie numérique

En annonçant, en octobre 2015, son intention d’élaborer une feuille de route pour l’économie numérique, le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, signifiait le constat d’une rupture qui est déjà en cours: le passage d’une ère industrielle à celle de l’information. Dans cette annonce, aucun intérêt n’a été accordé à l’information et plus particulièrement, aux enjeux d’interopérabilité et d’exploitation de cette énergie de l’économie numérique: celles des données. Ces données qui, lorsqu’elles peuvent être liées entre elles, font la puissance analytique des grandes plateformes technologiques qui mettent en place des écosystèmes et des modèles où nous ne serons plus que des produits.

Le Québec numérique est-il prêt pour le web sémantique ?

Le Québec de l’ère numérique doit maîtriser le web sémantique car l’interopérabilité des données démocratise l’utilisation de celles-ci permettant ainsi à tout un chacun de générer de nouvelles informations, voir, de nouvelles connaissances. Dans nos sociétés du savoir, l’appropriation des technologies du web sémantique devient ainsi un enjeu majeur pour celui qui souhaite exploiter le web en tant que plateforme d’interconnexion de ses données avec celle du monde. Afin de mettre l’informatique au service de l’information, le Québec doit développer une culture de la donnée, ingrédient essentiel au web sémantique.

Sensibiliser les décideurs à la nécessité de la transition numérique

Comment opérer la nécessaire transition de nos gouvernements et organisations vers une culture de la donnée et la mise en réseau des savoirs ? Comment sensibiliser les décideurs à nécessité de maîtriser la technologie sémantique pour passer à l’économie numérique ?

On ne transforme pas des modèles de pensée en donnant des formations, mais on peut cependant sensibiliser des élus, des décideurs et des experts métier aux enjeux socio-économiques et aux opportunités qui s’offrent à ceux qui se repositionnent dans les nouveaux modèles numériques.

C’est la voie que nous avons choisie et que nous proposons aux organisateurs et participants du congrès de l’ACFAS en organisant un colloque qui présenterait, dans différents contextes (gestion d’entreprise, éducation, développement communautaire, technologie de l’information), les avantages de la maîtrise du web sémantique dans une économie numérique.